Les gravures anciennes

Les gravures anciennes constituent un veritable voyage dans le passé. Depuis le Moyen-Age, elles témoignent aussi bien des activités humaines que de la connaissance des mondes les plus lointains et de la nature. Elles sont à la fois une forme d´expression artistique et une illustration de la vie quotidienne, comme le serait la photographie de nos jours. Planches de botanique, cartes géographiques ou vues topographiques, caricatures ou portraits, les gravures étaient pour nos prédecesseurs un instrument de connaissance, d´évasion et parfois même une arme politique.

Aujourd´hui, ces gravures conservent leur valeur artistique propre. Elles peuvent faire l´objet d´une collection ou servir tout simplement d´objet de décoration.

Qu´est-ce qu´une gravure?

"Gravure" est un terme générique qui désigne des images produites en nombreux exemplaires à partir d´une matrice commune en bois, en métal ou encore en pierre. Contrairement au procédé photo-mécanique, la matrice est travaillée à la main. Ce travail est d´ailleurs visible à l´oeil nu. L´apparition de la photographie à la fin du XIXème siècle n´a pas entraîné la disparition de la gravure. Avant de pouvoir être diffusée à grande échelle, la photographie a servi de source illustrative à beaucoup de gravures, notamment sur bois.

Pour mieux connaître les gravures anciennes, il est important de pouvoir identifier les différentes techniques utilisées et d´être en mesure de distinguer un original d´une reproduction moderne.

Comment produisait-on une gravure?

Les méthodes de production peuvent être classées en trois catégories :

Le relief: les surfaces destinées à recevoir l´encre d´impression sont taillées en relief, tandis que le reste de la surface est échoppée. C´est la technique employée pour la gravure sur bois.

La gravure en creux : les surfaces imprimantes sont creusées dans une plaque de métal (cuivre, acier, zinc) au moyen d´outils divers. Un papier humide est ensuite appliqué sur la plaque et, par forte pression, l´encre qui a pénétré dans les incisions se reporte sur la feuille de papier. C´est ainsi que sont réalisées les gravures sur acier, sur cuivre, les aquatintes… La plaque de métal laisse souvent une empreinte sur le papier, facilement reconnaissable.

La planographie : la surface imprimante ne présente ni relief ni creux. La lithographie en est le meilleur exemple. L´image est dessinée avec une encre ou un crayon gras sur une fine pierre calcaire. La pierre est traitée avec une solution chimique, mouillée puis imprégnée d´encre. L´encre est “attirée” par les marques de crayon gras mais repoussée sur les parties humidifiées. Lorsque le papier est placé sur la pierre et pressé avec celle-ci, l´image s´imprime, en noir pour les parties grasses, en blanc pour les parties mouillées.


Qu´est-ce qu´une gravure originale?

On entend par gravure originale toute épreuve obtenue à partir de la matrice originale.

La gravure a été un médium affectionné par de nombreux artistes mais, à plus large échelle, les gravures ont été principalement destinées à illustrer des livres, des journaux, des magazines. Lorsque ce “procédé commercial” fut remplacé par la photographie, la gravure demeura une technique noble, appartenant au domaine des beaux-arts. Cette distinction fut encore renforcée par l´apposition de la signature de l´artiste, l´importance reconnue au fabricant de la matrice, le tirage numeroté et limité. Avant le milieu du XIXème siècle, on faisait encore peu de cas du graveur qui produisait la matrice.

Comment distinguer une gravure originale d´une reproduction moderne?

L´expérience joue ici un grand rôle. Le nom de l´artiste et du graveur, la technique d´impression sont déjà des premiers éléments d´information.

La plupart des reproductions modernes sont réalisées par procédé photo-mécanique, identifiable à la trame, très régulière, et une surface sans relief qui contraste avec la qualité du “grain”, la profondeur et la variété des noirs et blancs que possèdent les épreuves originales. C´est surtout cette qualité d´impression qui permet de reconnaître une gravure authentique.

Le papier est également déterminant. De qualité différente selon les époques et les lieux de production, son filigrane permet souvent de le dater.

C´est pourquoi acheter une gravure déjà encadrée présente un risque : sans examen du papier, il est difficile de pouvoir vérifier l´authenticité de la gravure et son état de conservation.

Qu´est-ce qui fait la valeur d´une gravure?

La valeur d´une gravure s´établit sur plusieurs critères : sujet, dessinateur ou graveur (á noter qu´un même dessin a pu être gravé par différents graveurs ou publié dans différents ouvrages), qualité technique, rareté et, bien entendu, l´état de conservation. En effet, les gravures ont souvent subi les dommages du temps : déchirures du papier, rousseurs, moisissures, tâches d´eau, trous occasionnés par les vers. Dans les cas les plus graves, les gravures peuvent faire l´objet d´une restauration par un spécialiste. Tous les défauts doivent être signalés par le libraire. Toutefois, une gravure ancienne ne peut présenter l´aspect d´un produit neuf : certaines ont plusieurs siècles d´âge.

Les puristes préfèreront toujours une gravure ancienne dans son état original, en noir et blanc, ou avec un coloriage d´origine. Cependant, un aquarellage moderne bien éxecuté peut ajouter à la valeur d´une gravure.

Comment conserver une gravure ancienne?

La qualité et la durabilité du papier sur lequel les gravures ont été imprimées varie, mais certaines précautions facilitent la conservation : l´exposition directe à la lumière du soleil, aux températures extrêmes et à l´humidité doit être évitée. Les gravures doivent être maniées avec les deux mains et préservées du contact avec des matériaux acides.


Petit lexique


Sur la gravure :

del.: du latin delineavit, indique le nom du dessinateur.

lith.: indique le nom du lithographe.

pinx.: du latin pinxit, indique le nom du peintre ou du dessinateur.

sc., sculp.: du latin sculpsit, indique le nom du graveur.

Généralement, le nom de l´artiste se trouve en bas à gauche sous l´image, celui du graveur à droite


Aquatinte : Gravure à l'eau-forte qui donne à l'épreuve l'aspect d'un lavis.

Coloriage ou aquarellage : Effectué après le tirage avec des couleurs à l’eau. Il peut être original (réalisé pour la publication), ancien (réalisé des années plus tard) ou récent (réalisé de nos jours avec des matériaux modernes).

Eau-forte : Technique de gravure en creux. Le dessin est exécuté par un artiste sur une plaque de cuivre couverte de vernis à l’aide d’une pointe d’acier. Puis la plaque est plongée dans un bain d’acide qui entame le cuivre là où le vernis a été rayé par la pointe. Le vernis est ensuite retiré et la plaque encrée. Grâce au passage en presse, l’encre contenue dans les parties incisées se reporte sur le papier.

Estampe : Image imprimée utilisant toutes les techniques de gravure (bois, cuivre, , acier, pierre...).

État : Etat de conservation d´une gravure

Filigrane : Le filigrane ou marque d’eau est l’empreinte laissée dans le papier lors de sa fabrication. Il est visible par transparence et permet de dater la fabrication.

Frontispice : Illustration placée avant la page de titre ou face à celle-ci.

Gravure : Procédé de reproduction d'une oeuvre graphique à partir d´une matrice travaillée à la main.

Hors-texte : Illustration tirée à part, non comprise dans la pagination, insérée dans un livre au moment de la reliure. S´oppose au in texte : l´illustration est imprimée avec le texte.

Lithographie : Procédé d´impression d´un dessin exécuté sur une pierre calcaire au moyen d´un crayon gras. La pierre et le papier sont ensuite pressés.

Planche : Tout type d´illustration hors-texte.

Rousseurs : Tâches brunes ou rousses qui affectent le papier, causées par l´humidité ou l´acidité.

Serpente : Papier très fin et transparent placé sur les gravures insérées dans un livre.

Taille-douce : Procédé de gravure en creux, principalement sur cuivre et au burin

Tirage : Nombre d’épreuves obtenues à partir d´une matrice identique.



rechercher

rechercher dans le catalogue (boutique en ligne et paiement sécurisé)

| home | liens | contact | impressum | conditions | faq |

| english version | deutsche version | catalogue |

© 2004-2010 antique-prints.de